Le 20 juin dernier a été lancé à Compiègne le premier atelier dédié au « Tourisme de Bien-Être » organisé en collaboration avec le Comité Régional du Tourisme et des Congrès et l’Office du Tourisme de Compiègne.

Cet atelier-pilote expérimental co-construit avec le Dr Philippe Rodet, spécialiste de la gestion du stress, a réuni 14 participants : des hébergeurs, des acteurs culturels, la Direction des Affaires Culturelles de Compiègne, une bibliothèque-cloître, des châteaux et les OT de Compiègne et de Pierrefonds.

Cet atelier avait pour objectif d’apprendre à décrypter les symptômes du stress, pour soi tout d’abord, pour les collaborateurs et les clients ensuite, pour mieux identifier les protections à mettre en place et en diminuer les effets néfastes.

Autre objectif : inspirer par des exemples concrets de solutions qui favorisent le bien-être des clients ou des visiteurs.
A l’issue de la journée, chaque participant a pu formuler 1 à 3 actions qu’il s’engage à mettre en œuvre dans un délai maximum de 3 mois. L’Office du Tourisme de Compiègne et le Comité Régional du Tourisme et des Congrès s’appuieront sur ces éléments pour examiner, ensemble, l’accompagnement le plus pertinent à mettre en place auprès de ce groupe pilote. Ce module sera déployé cet automne auprès d’autres territoires de la région.

Déjà des premiers enseignements peuvent être tirés :

  • De l’avis même des participants, le sujet est inspirant et l’envie de « faire ensemble » est grande
  • La transversalité instaurée par cette première réunion entre hébergeurs et acteurs culturels est efficace et appréciée
  • Un accompagnement est souhaitable pour guider la phase opérationnelle de cette stratégie

De la théorie à la pratique…

C’est également de « Bien-Être » dont il était question au Domaine de Chantilly le 6 juin dernier. En effet, la Présidence et la Direction du Domaine souhaitent renouveler leur offre pour répondre aux nouvelles attentes de leurs clients.
Une présentation des tendances sociétales par le Comité Régional du Tourisme et des Congrès illustrée par des exemples de pratiques actuelles dans le monde muséal, telles que la contemplation en mode slow, le Yoga, la relaxation, le Qi Gong a inspiré les participants.
Dans ce même registre, le 8 juin, une séance de yoga a été mise en place dans la galerie de peinture du musée Condé, mariage parfait de l’art et du bien-être.