Comment anticiper les effets prévisibles de la crise sanitaire ?

La crise sanitaire devrait amplifier et accélérer des tendances sociétales déjà en cours avant l’épidémie.

CRTC Hauts de France Argoules - Jardins de Valloires

Un tourisme plus proche : l’essor du tourisme individuel de proximité et la remise en cause d’un tourisme de masse international nuisible pour l’environnement et qui ne respecterait pas l’intérêt des populations locales.

Un tourisme plus humain : un tourisme à taille humaine incarné par une relation personnalisée. La demande d’humain et de relation sera renforcée : être reconnu, écouté, au centre de l’attention.
Plus que jamais, ce seront les humains qui feront vivre les valeurs de la marque, dans l’action.

Un tourisme plus sécuritaire : les conditions d’annulation, la performance de l’hygiène sur place seront des critères de rassurance dont le poids se renforcera. L’origine de l’épidémie serait un problème d’hygiène sur un marché de Wuhan.

Un tourisme encore plus tourné vers le bien-être pour « Prendre soin de soi » : à travers la reconnexion à la nature par l’immersion dans de grands espaces naturels préservés, à travers l’hybridation des lieux et des pratiques corporelles de bien-être (Yoga et musée, Tai Chi au jardin, multiplication des stages de yoga, …) à travers l’esprit de service, à travers la qualité de l’interaction sociale avec les habitants.
Un tourisme encore plus respectueux de la planète : la volonté de concilier ressourcement, plaisir individuel et agir collectivement pour la protection de l’environnement, pour le développement de l’économie locale.

Un tourisme plus solidaire et plus intégré : la recherche d’une immersion authentique dans la vie locale à travers les marchés, les lieux qui incarnent « l’âme du territoire ». La rencontre et l’échange avec l’habitant font partie de la réussite de l’expérience du visiteur.

Un tourisme avec plus de sens : un tourisme qui devra progressivement intégrer une création de valeur à 3 niveaux :
– Agir pour son bien-être et celui de ceux qui nous accompagnent
– Agir pour le bien-être de l’économie et de la population locale
– Agir pour le bien-être de la planète.

Des exemples de concrétisations en région des Hauts de France :
Développement des sorties bien-être dans les territoires : ballades de ressourcement en forêts, sorties nature en utilisant des techniques de sophrologie et de relaxation,
Innovation dans la médiation culturelle des musées : visites olfactives, mise en musique des œuvres, découverte d’une œuvre en utilisant le yoga,

Mission Attractivité Hauts-de-France_yoga chantilly

Notre proposition :
Fédérer les initiatives « tourisme de bien-être » des territoires, des équipements à une échelle régionale afin d’établir une programmation riche, diversifiée, attractive dès la sortie de la période de confinement.
Fédérer les initiatives « tourisme de bien-être » sous un label régional permettant une meilleure visibilité de l’offre et une synergie entre les initiatives.
Communiquer en privilégiant les réseaux sociaux (vidéos) et les relations presse grand public.

 

Développer une interface web permettant de programmer son séjour bien-être :
– Par thématique bien-être
– Par date
– Par territoire
– Permettre la personnalisation à distance du rendez-vous bien-être (hébergement, restauration, visites, marchés, évènements locaux, …).


Pour aider la mise en œuvre :
Les offices de tourisme se connectent avec un ou des sophrologues désirant contribuer à la structuration de rendez-vous bien-être.
Les ADT, les OT stimulent et accompagnent les équipements touristiques pour l’intégration du bien-être dans leurs propositions.
Le CRTC accompagne les ADT, les OT dans la production des rendez-vous bien-être par la construction de guides pour la conception des rendez-vous bien-être. Le CRTC en lien avec ses partenaires assure la promotion des rendez-vous bien-être à travers une programmation régionale qui s’enrichit chaque semaine.

La promotion s’effectue en priorité sur les marchés de proximité en capitalisant sur :
– Le référencement SEA – SEO
– Les réseaux sociaux
– Les relations presse.

Argoules – Jardins de Valloires, CRT Hauts-de-France/Nicolas Bryant

Chantilly – yoga au château -1 Crédit : CRT Hauts-de-France/Vic Prod